Les bénéfices des methodes agiles

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...
Dans cette vidéo, nous verrons quels sont les bénéfices des méthodes agiles. Quels sont les pièges à éviter pour réussir l’adoption de l’agilité et en tirer le maximum.

Extrait vidéo de la formation : S’initier à Scrum et découvrir les méthodes Agiles

Sur ce premier écran, vous pouvez voir quatre graphiques qui illustrent la différence entre une approche agile et une approche traditionnelle, en terme de visibilité offerte, de valeur métier créée, de risque réduit, et en terme d’adaptabilité et de souplesse par rapport à la gestion du projet.

Améliorer la visibilité sur le projet

Sur le plan de la visibilité, on peut voir que dans une approche classique, illustrée par la courbe grise, la visibilité est forte au démarrage du projet et également à la fin, mais très faible tout au long du projet. C’est ce qu’on appelle le fameux “effet tunnel”. Dans le cadre d’une approche agile, on va offrir une visibilité très élevée et très fréquente sur le produit en train de se construire, grâce notamment aux itérations. Au début d’une itération, la visibilité est assez faible, et à la fin, grâce à la revue de Sprint, on va faire une démonstration du Sprint, et donc offrir une visibilité beaucoup plus forte.

Quels sont les bénéfices de l'agilité ?

Créer de la valeur métier

Concernant la valeur métier, on va pour la créer beaucoup plus rapidement sur un projet agile que sur un projet classique. Pourquoi ? Parce que chaque itération aboutit à un nouvel incrément porteur de fonctionnalités, non seulement de valeur mais également utilisables. De la même façon d’ailleurs, on va grâce à ce processus itératif et incrémental, réduire les risques assez rapidement, puisque dès les premières itérations, on peut notamment réduire les risques associés à l’apprentissage de la technologie et au choix de la technologie. Mais aussi les risques associés à notre capacité à anticiper, à couvrir plus exactement les besoins des utilisateurs.

Une meilleur adaptabilité

Et enfin en terme d’adaptabilité, le simple mécanisme d’itération permet d’avoir une souplesse assez forte. La seule limite en terme d’adaptabilité, dans le cadre d’un projet Scrum, c’est l’itération en cours. On ne peut pas modifier le périmètre d’une itération en cours, on ne peut pas modifier le besoin ou les fonctionnalités associées à ce qui est réalisé dans une itération qui est en cours. Par contre, toutes les actions futures, tout leur contenu, peuvent être remises en question à tout moment, même tard dans le projet. Voila les premiers bénéfices qu’on peut citer concernant l’agilité.

 

Envie de vous former à l’agilité ?

Inscrivez vous à notre prochaine session de formation : “S’initier à Scrum et découvrir les méthodes Agiles

A propos de l’auteur

FLORENT LOTHON

Florent Lothon est responsable du département digital DSI de Swiss Life. Il a plus 14 ans d’expérience en startups et sociétés de services en ingénierie informatique, à des positions de développeur, manager, coach et formateur agile.

Biographie complète

Article recommandés